Fauchage des bordures de route

Ecoles, Associations, Collectivités : venez échanger vos expériences, initiatives, faire connaître vos projets, etc.
Répondre
Avatar du membre
jolibois
Messages : 395
Enregistré le : jeu. 28 mai , 2009 10:30
Localisation : Nord de L'Yonne
Contact :

Fauchage des bordures de route

Message par jolibois » sam. 15 août , 2009 21:25

Je voudrais signaler une initiative intéressante du Conseil Général de l'Yonne , réalisée dans mon département, qui consiste à ne pas faucher les bordures de certaines routes.
Hormis environ 1 mètre sur le bord pour la visibilité des automobilistes et également devant les panneaux, ce qui va de soit.
Espèrons que cette initiative va pouvoir se généraliser à l'ensemble du réseau routier, ce qui ferait une belle superficie de jachères fleuries.
Que des avantages: Un bien pour la faune et aussi pour la flore qui est dans un triste état dans notre région (voir l'inventaire floristique récent des communes) et de substantielles économies de main d'oeuvre et de matériels
Y a t il à votre connaissance le même genre d'initiative dans votre région ?
Jipé
Image
Modifié en dernier par jolibois le sam. 03 oct. , 2015 09:50, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Adélaïde
Messages : 5335
Enregistré le : jeu. 23 juil. , 2009 18:29
Localisation : Pointe du Finistère Nord

Message par Adélaïde » sam. 15 août , 2009 21:55

Bonsoir !! Quelle bonne idée !! Le temps que ça arrive jusqu'ici ..........je crois qu'il faudra du temps !!

lolotte
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 23 juil. , 2009 21:14
Localisation : aude

bords de routes

Message par lolotte » lun. 31 août , 2009 13:33

Quelle bonne idée, je vais en parler autour de moi.
Quant au hérisson de la campagne d'affichage de l'Yonne, quelqu'un a-t-il une idée pour éviter leur massacre sur les routes. A partir du printemps et jusqu'à la fin de l'automne, ne plus rouler dès que le jour tombe !

Avatar du membre
erwan
Messages : 5594
Enregistré le : sam. 04 juil. , 2009 09:31
Localisation : Aude : voir viewtopic.php?f=5&t=7862

Message par erwan » lun. 31 août , 2009 13:39

pourquoi ne pas faire comme avec les grenouilles et les crapauds ?
faire un petit pont sous les voitures et donc sous l'autoroute en particulier , pour qu'ils puissent passer sans se faire écraser ? dans les voies de passage entre deux forêts , ou deux marécages pour les crapauds , cela permettrait d'éviter la plupart des accidents !

rapha_2
Messages : 331
Enregistré le : sam. 07 févr. , 2009 21:50
Localisation : Paris

Message par rapha_2 » ven. 19 nov. , 2010 00:34

C'est une expérience très intéressante à promouvoir dans vos commune et départements.

le site avec la carte des zones expérimentales :
http://www.cg89.fr/Territoire-et-Econom ... age-tardif

il faudrait étendre l'idée à toutes les régions et sans rupture de continuité de coridor écologique sur toute la France. Aussi, il faudrait éviter de faucher sur tout une zone en même temps: En effet, certains d'insectes (dont des Hyménoptères) nichent dans les tiges des plantes. Pour qu'ils puissent survivre et se multiplier, il faudrait laisser des zones non défrichées...Autre remarque, l'enrichissement du sol en matière organiques (plantes coupées) contribue d'après les spécialistes à l'appauvrissement de la biodiversité. Il faudrait donc aussi exporter ailleurs les herbes coupées pour accueillir par exemple un grand nombre de fleurs. Sachant que certaines abeilles (il existe 900 espèces d'abeilles sauvages en France ) ne vivent que sur un seul genre de fleur !

Avatar du membre
BERNARD
Messages : 3922
Enregistré le : ven. 02 janv. , 2009 06:40
Localisation : Marignane
Contact :

Message par BERNARD » ven. 19 nov. , 2010 04:40

A lolotte :
On a trouvé un système pour protéger les hérissons prés des routes : faire passer des buses sous la route à intervalles pour qu'ils puissent traverser en sous-sol.
Je ne sais pas si les services de les DDE en mettent en place...

Fort intéressant l'initiative pour ne plus saccager les bords de routes, de chemins, de jachères, etc par les fauchages intempestifs ! Il y a 30 ans que j'en parle aux édiles de ma commune des Alpes et ceux de ma commune de Marignane...
Si Jolibois pouvait m'envoyer quelques prospectus, je leur diffuserais...pour le moment je repique les images pour les envoyer !
Merci.
Best

Sur le terrain : depuis la mode des fauchages des bords de routes,etc. j'ai constaté dans mon village des Alpes de Haute-Provence, qu' au moins 50 pour 100 des lépidoptères du coin avaient disparu !

Avatar du membre
Eric
Messages : 80
Enregistré le : sam. 03 janv. , 2009 18:44
Localisation : Rhônes-Alpes

En isère égalemment

Message par Eric » lun. 13 déc. , 2010 08:47

Bonjour à tous
En Isère, la DDT a adopté depuis plusieurs années le fauchage raisonné des talus et bords de routes.
Voici une plaquette réalisée par le CG de l'Isère en collaboration avec l'association Gentiana.
Cordialement
Eric

http://www.gentiana.org/sites/commun/ge ... _isere.pdf

le grand Lyon aussi:
http://www.grandlyon.com/fileadmin/user ... uchage.pdf

Kermathéano
Messages : 16
Enregistré le : sam. 15 mai , 2010 21:32
Localisation : 29 St Jean Trolimon

Re: Fauchage des bordures de route

Message par Kermathéano » dim. 17 juil. , 2011 15:01

Ce systeme de fauchage est deja en place sur les routes departementales du Finistere, depuis plusieurs années deja.

Avatar du membre
Chantal03
Messages : 2250
Enregistré le : sam. 26 sept. , 2009 19:05
Localisation : Auvergne - Bourbonnais

Re: Fauchage des bordures de route

Message par Chantal03 » dim. 17 juil. , 2011 16:10

Bonjour,

Dans l'Allier aussi :http://www.allier.fr/1149-actualite.htm

Si vous circulez sur l'A89 en direction de Brive vous remarquerez des ponts avec des animaux en bois ou métal blanc du genre biche, sanglier. Ce sont des couloirs de circulation pour animaux afin qu'ils puissent gagner l'autre côté sans danger. Des plantes qu'ils consomment sont plantées afin de les attirés et les obligés à utiliser ces passes. La nuit ils ne sont pas gênés par les phares des véhicules.
« Il ne sert à rien à l’homme de gagner la Lune s’il vient à perdre la Terre. »

François Mauriac

Répondre